Bijoux et gym : font-ils bon ménage ?

Quand on va à la gym, cela implique de devoir se changer. Pour des raisons de gain de temps, on préfère garder ses bijoux. On peut également avoir envie de les conserver pour des raisons de coquetterie. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Aujourd'hui, nous vous proposons un article qui intéressera particulièrement les inconditionnel(le)s de fitness et de musculation qui portent des bijoux.

Comment les exercices peuvent endommager vos bijoux

La sueur

Les dégâts varient en fonction du type de bijou que vous portez, ainsi que le genre d'exercices que vous pratiquez. En principe, les pièces en métaux précieux, à savoir les bijoux en vermeil, en argent ou en or résistent à la transpiration et aux huiles sécrétées par la peau. La sueur peut accélérer le phénomène naturel du ternissement de l'argent. Mais ce processus peut aisément être contrôlé avec un entretien approprié et régulier de vos bijoux.

Par contre, les bijoux fantaisie en métaux de base tels que le cuivre, le nickel ou le laiton peuvent rouiller après avoir été exposés à la sueur. Même un bijou plaqué or peut être malmené (le vermeil est de l'argent plaqué or, il est donc sûr). En ce qui concerne les bijoux pas chers, on ignore souvent les métaux qui entrent dans leur composition. Les porter lorsque vous vous entraînez est donc risqué.

Si vous faites de l'aquagym ou toute autre activité aquatique, c'est encore pire. Le sel marin ou les produits chimiques des piscines sont encore plus nocifs pour les bijoux que la transpiration. Et lorsque vous prenez la douche, les bijoux peuvent également être attaqués par les substances qui se trouvent dans le gel douche.

Les frictions

Outre la transpiration, il y a également le risque des dégâts mécaniques engendrés par des frictions. Si vous portez des bagues et que vous levez des poids, il y a risque. Déformation, rayures… Dans ce cas de figure, ce sont les bijoux en argent et en or qui sont les plus à risque, ces métaux étant relativement malléables et sujets aux rayures.

Les dégâts sur vous-même

Non seulement vous exercer avec vos bijoux peut les endommager, mais aussi votre peau ! Les bijoux pas chers en cuivre ou en nickel peuvent laisser des marques verdâtres ou noirâtres sur votre peau. La sueur, ou même simplement l'oxygène dans l'air, facilite l'oxydation qui engendre ce dépôt sur la peau. Si ce n'est pas très esthétique, ce n'est néanmoins pas nocif pour la santé.

Il y a aussi le problème des allergies. Par exemple, environ 15 % de la population est allergique au nickel. Porter des bijoux en ce métal peut donc engendrer de sérieuses irritations et rougeurs. Le problème est que la transpiration peut empirer ce phénomène. Si bien que des personnes qui supportent très bien un bijou dans la vie de tous les jours peuvent connaître des problèmes si elles les portent à la salle de fitness.

Le cas des piercings

En cas de piercing récent, vous pouvez avoir des problèmes même si vous avez ôté le bijou. Il est donc préférable d'attendre la cicatrisation complète avant de conserver vos piercings lorsque vous allez à la salle de sport.

En conclusion

Pour conclure, il est déconseillé de porter des bijoux fantaisie lorsque vous faites du sport. Il est possible de faire du fitness ou autre en portant des bijoux en vermeil, en argent ou en or, pour autant que l'activité sportive n'engendre pas de frictions avec les bijoux. Par exemple, on peut faire sans problème du yoga avec des bagues. Pensez également à votre confort (un long collier pour faire du yoga, ce n'est pas top).


Article précédent Article suivant