Guide du port de bijoux en accumulation (stacking)

Coco Chanel a dit : « Avant de sortir, une dame devrait toujours se regarder dans le miroir pour enlever l'un de ses accessoires. » Désolé, Coco, les temps ont changé. Désormais, la règle du « moins, c'est plus » s'est muée en « plus, c'est vraiment plus ». Bagues, bracelets, colliers… rien n'arrête le port de bijoux en accumulation, ou stacking pour reprendre l'expression anglo-saxonne consacrée.

Les raisons du succès du stacking bijoux

Plusieurs raisons sont susceptibles d'expliquer le succès du port de bijoux en accumulation, mais il y en a une qui ressort. À savoir l'envie de personnaliser son look, d'être créatif. Avec le stacking, on peut laisser libre cours à son imagination afin de créer des combinaisons esthétiques, étonnantes ou bariolées. Ces créations de couches permettent de se doter d'un style inimitable. L'accumulation, c'est aussi l'occasion de porter des bijoux qui, seuls, ne vous séduisaient pas vraiment, mais qui prennent une autre dimension lorsqu'ils sont associés à d'autres bracelets, colliers ou bagues.

Cela dit, comment se mettre avec succès au port des bijoux en accumulation ? Voici nos conseils pour le stacking bracelets, colliers, bagues mais aussi boucles d'oreilles.

Port de bracelets en accumulation

Muez votre poignet en véritable magasin de bonbons en jouant avec les couleurs et les textures. Afin de bien réussir un port de bracelets en accumulation, il convient tout d'abord de commencer avec un bracelet imposant sur lequel tous les regards se focaliseront. Des bracelets plus fins viendront le compléter afin de maintenir cette attention. Ce bracelet central peut-être un jonc en argent ou en vermeil, un bracelet tennis, etc. Vous pouvez ensuite ajouter des chaînes, des bracelets perles, etc.

Il faut éviter d'opter pour le stacking bracelets aux 2 poignets, sans quoi vous aurez vraiment l'air d'être trop chargé(e). Cette règle est d'ailleurs applicables aux autres types de bijoux. Si vous accumulez de partout, vous aurez vraiment l'air d'un sapin de Noël, ce qui n'est pas vraiment l'objectif. Vous devrez donc choisir : bracelets, colliers, bagues...

Stacking colliers

Le port de colliers en accumulation est probablement l'option la plus facile et la plus naturelle du stacking. Si vous optez pour des chaînes fines en vermeil, en or ou en argent, l'accumulation n'engendre pas de surcharge. L'effet est, au contraire, plutôt sophistiqué et élégant. L'accumulation de pendentifs fonctionne très bien à partir du moment où ils ne se chevauchent pas. Pierre, talisman… tout fonctionne, que ce soit avec une tenue décontractée ou plus habillée.

Il est également important de choisir des colliers de longueur différente. Si la taille est trop identique, les colliers risquent de s'entremêler. Il faut environ 3 cm d'espace entre chaque chaîne pour éviter de se retrouver avec une pile de nœuds métalliques au cou. Pour un look asymétrique qui dégage une sensation d'ouverture et d'espace, vous pouvez opter pour une très longue chaîne associée à un ras-de-cou et un collier court, séparés d'environs 3 cm. Si vous avez des pendentifs avec pierre, n'hésitez pas à jouer avec les couleurs.

Multiplier les bagues

Afin de créer un effet intéressant, n'hésitez pas à jouer sur l'asymétrie lorsque vous optez pour l'accumulation de bagues. On trouve désormais de petites bagues charmantes spécialement conçues pour la seconde phalange. Avec un tel arrangement sur le majeur vous pouvez créer un effet triangulaire en portant une bague normale à l'index et à l'annulaire. Il est toujours visuellement intéressant de garder un doigt nu lorsque vous portez des bagues en accumulation.

Mais à vrai dire il n'y a pas vraiment de règles, tout dépend des types de bagues (bague fine, large, etc.), de leur taille, etc. Tant que vous êtes chez vous, vous pouvez expérimenter à loisir jusqu'à ce que vous trouviez la combinaison gagnante. Assurez-vous simplement que le port est confortable, par exemple que vous êtes en mesure d'utiliser normalement votre téléphone malgré toutes vos bagues.

Boucles d'oreille en accumulation

Les boucles d'oreilles en accumulation sont probablement l'option de stacking la plus compliquée à adopter. Si vous craignez de devoir percer vos oreilles de toutes parts pour pouvoir adopter cette mode, rassurez-vous : toutes les boucles d'oreilles ne requièrent pas de trous, de simples clips vous éviteront de devoir vous faire transpercer la partie supérieure du pavillon de l'oreille, par exemple. Des anneaux peuvent également s'insérer naturellement dans la forme du pavillon pour garnir la partie supérieure de vos oreilles.


Article précédent Article suivant