Le goût d'Anwar Hadid pour les bijoux unisexes

Anwar Hadid adore les bijoux. Il les aime tant qu'il estime que tout le monde devrait en porter, hommes comme femmes. Avec ses amis Yoni Laham et Ryan Benson, il a lancé la marque Martyre, qui est spécialisée dans les bijoux unisexes.

Redéfinir les bijoux unisexes : un pari ambitieux

Voici l'objectif de la marque, qui se veut très ambitieuse. Pour sa collection inaugurale, elle propose notamment de toutes petites boucle d'oreilles créoles arborant des bébés anges, un bracelet imprimé de visages de chérubin. Des colliers, comme le Caleb, jouent sur la simplicité. Le Sinner est accompagné d'un pendentif religieux sur lequel est gravé en anglais « Tout pêcheur meurt en saint ».

À l'occasion de la première campagne de marketing Martyre, Anwar Hadid a revêtu son costume de modèle en compagnie de ses collègues Georgia Fowler et Abdulaye Niang pour mettre en valeur les boucles d'oreilles, bracelets et colliers de la marque.

Hadid et Laham, qui se sont rencontrés il y a quelques années via des amis communs, ont pris 2 années afin de perfectionner leurs bijoux pour les lancer en mars 2019. « Tous les gens de nos entourages ont exploité leur créativité afin d'en faire quelque chose de concret, » a déclaré Laham. « Nous savions que nous voulions faire la même chose. Nous avons regardé ce que nous portions, ce qui existe sur le marché, et nous avons constaté qu'il y avait un vide dans le secteur de la joaillerie et des accessoires. »

Les bijoux vintage, une passion

Hadid se souvient de 2 bijoux spécifiques qui ont alimenté son amour pour la joaillerie. L'un d'entre eux appartenait à sa sœur Bella. Il s'agissait d'un collier avec des anges et 2 épées. Le second est un bijou ancien qu'il a découvert il y a quelques années. « Je suis tellement attiré par les bijoux vintage, » a-t-il déclaré. « J'ai trouvé cette pièce alors que je visitais un magasin d'antiquités. C'est là que j'ai découvert ce collier avec 3 pierres connectées entre elles par une structure en argent. »

Si Martyre rassemble tous les ingrédients pour faire un carton sur les réseaux sociaux, notamment Instagram, Hadid et Laham espèrent que leurs pièces deviendront comme des bijoux de famille, des choses très sentimentales, surtout auprès des hommes. « Je pense qu'il est désormais grand temps pour les gens d'être eux-mêmes, de ne plus se sentir obligé d'être tellement masculin, » a-t-il déclaré. Que faire lorsqu'on est un homme et que l'on souhaite dompter l'art de la parure ? Voici le conseil d'Anwar Hadid : « Commencez avec un bijou simple. Les gens aiment avoir une opinion, exprimer leur personnalité, » a-t-il déclaré. « Vous devez bien comprendre que dans un monde dans lequel beaucoup de gens ont peur d'être eux-mêmes, exprimer librement sa véritable personnalité est un acte apprécié. »


Article précédent Article suivant