Le savoir-faire parisien - Les bijoux unisexes Dasque Paris

Dasque Paris : un univers rock & unisexe.


Oscillant entre un univers urbain et mystique, Daphné, créatrice de la marque, imagine des bijoux alternatifs et unisexes. Elle réinterprete des symboles culturels en sculptant l’argent selon une approche artisanale.
La marque ouvre en 2009 sa toute première boutique exclusive dans le Marais à Paris. En invitant à piocher parmi ses basiques, grigris ou autres pièces plus anticonformistes, Daphné propose, à travers ses collections, de trouver son propre style.

Les bijoux sont toutes façonnées à la main et ses matériaux de prédilection sont l’argent oxydé, l’argent et le plaqué or.
La société est ensuite rachetée en 2016 par Julien Jarjoura, qui a une passion commune pour l’orfèvrerie avec Daphné. Julien accentue l'esprit rock, les collections se déclinent pour tous et propose des bijoux personnalisables à moduler à l'infini, en argent et en vermeil.

"Nous créons des bijoux unisexes, empilables, fabriqués à la main à Paris"
La marque bouscule les codes, affiche ses idées dans une campagne unisexe et fait sauter les frontières entre le genre, la culture et les gens.

#weareone est leur manifeste et leur vision.

A chacun de créer son propre style, sans code et être unique, la french touch by Dasque Paris.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tous vos bijoux sont autant de références culturelles et de clins d’oeil au mysticisme. En quoi ce dernier vous inspire t-il ? Quelles sont les influences qui orientent vos créations ?

Ce qui oriente mes inspirations, ce sont surtout mes envies de voyage du moment ! Mes yeux se tournent vers telles ou telles cultures, selon ce q​u'il me fait rêver à​ ce moment là. C’est plutôt instinctif et ce n’est ​qu’​après que je fais des recherches culturelles. Et si vous voyez des clins d’œil mystiques dans mes pièces alors nous voyageons sûrement dans les mêmes latitudes !


L’univers de Dasque Paris est rock, androgyne et unisexe. Du coup, on sent chez vous une philosophie quelque peu anticonformiste. Racontez-nous.

Je ne dirais pas rock.. Je ne cherche pas ​à​ donner tel ou tel style à mes lignes. Je travail​le​ d’abord sur la forme, c’est la matière qui m’intéresse le plus. Je m’inspire beaucoup des bijoux de tribus issus de minorité​s ethniques. Le bijou comme parure ou comme objet de rite. Le bijou comme représentant de son ethnie ou de ​sa tribu. Et ces pièces étaient aussi bien portées par des hommes que par des femmes ou même des enfants. J’explore l’argent et ses textures​ avec une approche artisanale o​ù​ le travail de la main est très marqué. J’imagine que c’est cet aspect qui peut être qualifié de “rock” et qui plaît aux hommes ou aux femmes pas très “girly”. Alors unisexe c’est sûr ! Les limites entre le masculin et le féminin sont balayées et nos clients échangent assez souvent les pièces avec leurs​ lovers​ !


Vos bijoux s’adressent à ceux qui aiment la singularité. Quelle est la manière dont vos concevez le port de vos bijoux ?

Je crois que les bijoux que je propose s’adressent à​ tout le monde ! À ceux qui veulent porter quelque chose qui peut avoir un sens et qui peut être transmis. Nous utilisons l’argent massif, ce qui donne des pièces qui durent dans le temps et qui vieillissent avec nous. Je pense que beaucoup de nos pièces sont faciles ​à​ vivre et à ​s’appropr​ier. Il arrive assez souvent que les clients viennent chez nous s’offrir leur premier bijoux !

Vous travaillez principalement sur deux nobles matériaux que sont l’or et l’argent. Qu’est-ce qui vous a poussé à faire ce choix ?

Petite, j’ai beaucoup joué avec mon couteau à sculpter. Je taillais toutes sortes de bouts de bois qui me tombaient entre les mains ! L’argent est un métal massif qui permet d’être travaillé dans la masse, qui offre beaucoup de possibilités aux niveau des traitements​ de couleur et des formes. Je travaille​ selon la technique du “moul​age à​ cire perdue”, ce q​ui revient à​ de la micro sculpture. Et une autre partie des pièces est travaillée directement ​à la​ main. Ce qui me passionne, c’est de faire évoluer la forme sous mes doigts. Et l’argent est un matériau imprévisible et caractériel !


Tous vos bijoux sont fabriqués de façon artisanale et en séries limitées. Comment choisissez-vous vos artisans bijoutiers ?

On collabore avec des gens qui ont le sens du joli travail et un savoir-faire à​ l’ancienne. L’artisanat est un métier de passion.​


Au sein de votre dernière collection, on hésite à choisir entre plusieurs bijoux. Avez-vous une pièce préférée ?

J’adore ma bague “plume” que je porte depuis le début. Je crois que je ne pourrais pas m’en séparer ! Et une dent de loup autour du coup qui est mon “gri-gri”.


Finalement, quelle serait la meilleure occasion pour offrir l’une de vos créations ?

Je trouve que la meilleure occasion serait lorsque l’on a un coup de coeur ! Et surtout à​ n’importe quel moment !


 Dasque Paris - Interview de L'Exception